Le Native Advertising : 6 points à garder en tête

Le Native Ad : un format en forte croissance

Dans un contexte d’une publicité plus respectueuse des internautes, la publicité se réinvente via la publicité dite “native”, un format d’annonce in-feed moins intrusif dans la navigation de l’internaute. Elle se présente notamment sous forme de widgets, de vidéos in-stream ou de posts sponsorisés sur les grands sites médias tels que Le Monde, Libération, Le Figaro, etc.

Le Native Advertising a donc envahi la toile planétaire et se retrouve aujourd’hui sur la plupart des grands supports publicitaires en ligne : d’après eMarketer, il devrait représenter 63 % du total des investissements publicitaires display aux US en 2019 (contre 54% en 2017).

En termes de performance, le native permet de véhiculer une image positive de la marque, puisque selon Oath, la probabilité qu’ils recommandent la marque augmente de 51% !

Le Native Advertising : 6 points à garder en tête

Le native, c’est…

  1. une parfaite intégration à l’architecture des contenus éditoriaux – passant par sa forme, son emplacement, et son contenu ;
  2. du content marketing : un discours informatif, et pas seulement commercial ;
  3. un changement de la relation que l’internaute entretient avec la publicité dû à son apparence de contenu ;
  4. la transparence envers l’internaute concernant sa nature de publicité ;
  5. la garantie d’une audience qualifiée et engagée ;
  6. une parade vis-à-vis des adblockers.

En savoir plus sur le Native Advertising

Nativious, notre spécialiste outillé du Native Ad, a rédigé un ebook traitant de la publicité native. Découvrez à l’intérieur les chiffres, objectifs et tous les détails sur ce format !