Les podcasts – Le marché du contenu “baladodiffusé” se développe

Toucher des cibles très engagées

Les audiences audio et radio ont considérablement changé au cours des dernières années, les développements technologiques ayant ouvert aux consommateurs de nouveaux moyens d’accès à l’information. Parmi eux : les podcasts, fichiers audio digitaux téléchargeables, généralement diffusés dans une série d’épisodes qui forment une émission ou une compilation. 

Né de la contraction de iPod et broadcasting, le podcast – ou baladodiffusion en québécois – propose un contenu extrêmement varié, allant des cours de langue aux news, en passant par les conférences et les tutoriels en tous genres. Les utilisateurs sont désormais en quête de ce nouveau moyen d’apprendre, car c’est à ce jour le seul lui permettant d’avoir les mains et les yeux libres de se concentrer – ou non – sur d’autres tâches. Ajoutons à cela l’aspect pratique de son format audio, s’inscrivant parfaitement bien dans les nouveaux usages : smartphones, enceintes intelligentes, voitures connectées, etc.

Les podcasts gagnent du terrain et, en retour, offrent de nouvelles possibilités aux annonceurs, comme par exemple de toucher des audiences audio très engagées mais difficiles à atteindre par les biais traditionnels

L’audio programmatique en plein essor

Leur popularité n’est pas sans rapport avec la commodité et la flexibilité rendant les consommateurs plus réceptifs à la présence des marques et de la publicité au sein des podcasts. En effet, selon Nielsen, 61% des consommateurs exposés à des annonces sur podcasts se déclarent susceptibles d’acheter le produit promu. En outre, il est désormais tout à fait envisageable de cibler une audience en fonction de sa position géographique par exemple.

Selon WARC, de l’autre côté de l’Atlantique, les podcasts touchent 62 millions d’Américains chaque semaine, et 41,7% des publicités sur podcast sont intégrées au fichier lors du téléchargement. Si les Etats-Unis se montrent en effet plus enthousiastes à cette idée, la France, quant à elle, suit de près ce projet. Frédéric Hergaux, directeur des achats audio chez Publicis Media, affirme que “nous n’avons qu’un à deux ans de décalage avec le marché américain, et on sent énormément d’envie parmi les annonceurs”.

Deux possibilités s’offrent à eux :

  1. Sponsoring : Collaborer avec un auteur de podcast afin que ce dernier intègre l’annonce à un programme existant ou afin qu’il en fabrique un pour l’occasion. Le podcast ne serait alors pas identifié comme étant celui de la marque, mais plutôt comme étant associé à son image.
  2. Création de contenu : La publicité native dans les supports audio continue d’évoluer. Pour rappel, le native est une branche du content marketing puisqu’il s’agit d’un discours informatif, et pas seulement commercial. A ce titre, il est tout à fait envisageable de créer à la fois un podcast faisant office de contenu et d’annonce publicitaire.

Le podcast dans votre stratégie de contenu

Les raisons pour lesquelles TimeOne juge bon d’intégrer cette technique marketing dans votre stratégie sont nombreuses : il s’agit d’un format innovant, la voix renforce le sentiment de proximité, elle offre la possibilité de raconter des histoires en profondeur, mais surtout elle permet de varier le contenu traditionnel en en proposant un ludique et pédagogique.

Comment créer un podcast ?

  • Préparer le texte ou les questions en cas d’interview ;
  • Enregistrer (un podcast peut durer entre 5 minutes et 2 heures, mais la durée idéale semble tourner autour de 10 minutes) ;
  • Montage : ajout de la musique, du slogan, du logo sonore de la marque… ;
  • Rédiger le descriptif qui accompagnera le podcast ;
  • Le référencer au moyen de mots-clés ;
  • Créer une page dédiée sur le site de la marque (possibilité de le publier dans le blog de l’entreprise) OU rendre accessible le podcast sur une plateforme spécialisée ;
  • Partager sur les réseaux sociaux ;
  • Veiller à en publier à une fréquence régulière (1x/semaine).

Profitez du meilleur de la création audio grâce à un partenariat exclusif entre un studio spécialisé et Wavecy, entité dédiée du Groupe TimeOne sur les sujets de Digital Audio Advertising.

La Maison Guerlain et ses “histoires olfactives” 

Un illustre exemple de stratégie marketing 100% audio est le lancement d’Olfaplay, une application dédiée à la création de podcasts par des internautes lambda, autour de la mémoire olfactive. Et c’est signé Guerlain®. 

Depuis décembre 2018, le site permet à tout public d’écouter les podcasts des autres, mais aussi de partager leur propre souvenir olfactif. C’est donc une tendance dont la maison de luxe parisienne témoigne bien volontiers. Son contenu varie puisqu’on peut retrouver les histoires de tout un chacun, ainsi que le Moulin Rouge partageant l’odeur des coulisses et costumes, mais aussi Thierry Wasser, parfumeur de la Maison Guerlain, racontant ses secrets de nez, et Olivier Kuntzel et Florence Deygas révélant les débuts de la création de l’icône de La Petite Robe Noire sous forme d’interview. 

A partir de cette application, Guerlain souhaite donner une valeur ajoutée à son offre en proposant la création d’un message audio personnalisé lorsqu’on offre un parfum. On parle même de transformer en parfum celle qui sera jugée comme étant la plus belle des histoires olfactives Olfaplay.

Suivez les dernières tendances du Digital Audio Advertising avec Wavecy et apprenez-en plus sur la révolution audio digital. Wavecy offre un accompagnement 360 pour les marques sur les sujets audio (création, média, data). Grâce à notre expertise sur l’audio, nous créons de la valeur en reliant les marques à leur public à chaque étape du parcours du client.