E-commerce : quels sont les comportements d’achat des consommateurs pour 2022 ?

Au détriment des commerces traditionnels, le e-commerce s’est implanté dans le quotidien des Français et il compte bien y rester ! Les ventes en ligne sont passées de 57 milliards en 2014 à 112,2 milliards d’euros en 2020, soit une croissance fulgurante de 96,5 % en 7 ans*. Même si l’e-commerce a été grandement porté par la crise du Covid-19 et les confinements, il faudra s’attendre à ce qu’il perdure dans le temps. Aujourd’hui, la moitié des consommateurs français affirment qu’ils continueront d’effectuer des achats en ligne même après la fin de l’épidémie Covid*. 

Cependant, les comportements des consommateurs continuent de changer : nouveaux engagements, nouvelles priorités, nouvelles attentes…. Il est donc nécessaire pour les marques de rester connectées et d’être attentives à ces nouvelles tendances.

Des consommateurs de plus en plus sûr d’eux 

Le traditionnel schéma de l’achat impulsif « moteur de recherche, mot clef, scrolling, clic », qui régissait autrefois le processus de transaction sur Internet, semble avoir pris la poussière. L’e-consommateur est désormais bien impliqué dans le processus d’achat. Simplifié, systématisé, fluidifié, l’acte d’achat est paradoxalement devenu de plus en plus réfléchi. Il est certain que les consommateurs se posent plus de questions avant d’acheter, laissant place à des “critères précis” auquel doit répondre le produit.

Vers un e-commerce plus responsable

Les chiffres parlent d’eux-mêmes ! 72% des français aspirent à mieux consommer*, une réelle préoccupation dans leur décision d’achat. Les consommateurs prêtent plus importance à la provenance des produits, leur fabrication, leur constitution ou leur impact environnemental… 53% des cyberacheteurs déclarent tenir compte d’éléments environnementaux, responsables ou éthiques dans leurs habitudes de consommation en ligne*. Mode de livraison, suremballage dans les envois de colis, conditions de travail des préparateurs de commande, ces exigences s’appliquent désormais autant aux boutiques physiques qu’au commerce en ligne.


Tendances d’achats en ligne pour 2022 :

Le made in France

Plus qu’un simple slogan, le « Consommer français » devient un symbole de solidarité sur le marché de la consommation. Depuis le début de la pandémie*, 64 % des français auraient davantage consommé de produits « Made in France » notamment en ligne , pour soutenir les commerces de proximité. Cette tendance avait déjà émergé en 2018, où 81% de la consommation des ménages était made in France*.

Re-commerce

Déjà bien présent ces dernières années, le commerce de seconde main continuera de faire partie des habitudes de consommation. En totale adéquation avec les préoccupations écologiques, le re-commerce connaît un boom qui change les lignes de la fast fashion. En 2021, 46% des Français déclaraient avoir acheté un bien de seconde main. De nombreuses marques et plateformes l’ont compris, et se sont emparées du mouvement comme Zalando qui propose maintenant du seconde main sur sa marketplace.

*KPMG Fevad, Opinion Way pour Insign

Faîtes appel à nos experts en e-commerce pour développer vos stratégies digitales, ils vous accompagneront dans ces nouveaux enjeux consommateurs ! Contactez-nous