bloctel

Mise en place du service antispam Bloctel : les règles d’or pour vos campagnes de Lead Generation

L’intégration de BlocTel dans vos campagnes de télémarketing, où comment faire pour que celles-ci ne soient plus un calvaire pour vos prospects.

 

Mise en place laborieuse et technologie poussive n’auront pas eu raison du lancement de Bloctel : deux ans après le vote de la Loi Consommation de 2014 et après deux appels d’offres, la plateforme anti démarchage téléphonique a vu le jour le 1er Juin dernier pour remplacer Pacitel, dispositif peu contraignant qui fonctionnait sur la base du volontariat des professionnels. Presque trois mois après l’instauration de ce nouveau service qui recensait 2 millions d’inscrits fin Juillet, il est temps de faire le point sur ses impacts concrets en termes de Lead Génération et de traitement des données de vos prospects.

 

Ce que dit la Loi

L’inscription au registre Bloctel est gratuite et accessible via le site www.bloctel.gouv.fr qui précise : « Tout consommateur peut s’inscrire gratuitement sur cette liste sur le site www.bloctel.gouv.fr. Il recevra par e-mail une confirmation d’inscription sous 48 heures. […] Le consommateur sera alors protégé contre la prospection téléphonique dans un délai maximum de 30 jours après la confirmation de son inscription qui lui sera envoyée par email. »

Concrètement, cette inscription permet de protéger les particuliers inscrits contre des tentatives de démarchage et la communication de leurs données téléphoniques via la location ou la vente de fichiers. Conséquence directe de cet aménagement législatif, les professionnels doivent désormais respecter la volonté des prospects inscrits en les retirant de leurs listes d’appels lors de leurs opérations télémarketing.

A noter toutefois que certaines typologies de démarchage sont exemptées de la législation BlocTel :

  • Les professionnels peuvent appeler les prospects qui ont un contrat en cours auprès de leur entité, et ceci même si ces derniers sont inscrits au registre ;
  • La fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines ne rentre pas dans le champ d’application ;
  • Tout comme les appels émanant d’un service public, d’un institut de sondage ou d’associations.

Enfin, BlocTel autorise les professionnels à solliciter des prospects ayant communiqué de manière libre et non univoque leur numéro de téléphone afin d’être rappelé. Ce dernier point est crucial et impacte directement les opérations de collecte de leads téléphoniques.

 

BlocTel : quelles implications pratiques dans vos opérations marketing ?

Voici quelques règles d’or à suivre pour que l’intégration BlocTel soit conforme à la législation tout en garantissant l’efficacité marketing de vos actions :

  1. Portez une attention particulière aux leviers n’induisant pas un recueil de consentement spécifique à votre service : il est impératif de consulter BlocTel lorsque les listes de démarchages comportent des numéros de téléphone de prospects n’ayant pas manifesté accord explicite pour être rappelés par votre société. A titre d’exemple, l’achat ou la location de fichiers auprès de brokers ou les opérations d’enrichissement de base sont des mécaniques nécessitant la sollicitation systématique de BlocTel.
  2. Exigez que vos partenaires soient en conformité avec la règlementation : conséquence de la règle n°1, assurez-vous que vos prestataires s’engagent à vendre ou louer des listings de numéros de téléphones de prospects non-inscrits sur le registre BlocTel et souhaitant être contactés par téléphone.
  3. Formulez des phrases optins explicites : La coregistration, les campagnes SMS ou emailing ne sont pas concernées par BlocTel dans la mesure où ces dernières respectent les modalités de collecte du numéro de téléphone. Lors de son inscription, le consommateur doit en effet être informé sur la finalité de traitement de son numéro tout en ayant la possibilité de s’opposer à toute prospection s’il le désire. TimeOne s’attache à faire respecter ce point en veillant à ce que les dispositifs du type emailing, demande d’essais automobile ou demande de documentation soient conformes à cette exigence.
  4. Consultez les service BlocTel régulièrement : il est conseillé de faire appel au service BlocTel chaque semaine, et ceci même si la Loi offre la possibilité aux entreprises de considérer une inscription sous un délai de trente jours. En effet, un consommateur qui vient de s’inscrire aura peu de chances d’être réceptif à votre démarchage : il est donc plus judicieux de l’écarter dès que possible de vos listings.
  5. Ne minimisez pas les plaintes : les entreprises non-conformes avec le dispositif BlocTel s’exposent aujourd’hui à une amende de 75 000€.

 

En clair, BlocTel a pour finalité de réglementer des pratiques souvent considérées comme invasives par les consommateurs.

Les entreprises ont donc un réel intérêt à optimiser leurs sollicitations afin que ces dernières gagnent en efficacité marketing : il sera donc intéressant de considérer dans les prochains mois l’impact de BlocTel dans les taux de conversions de cette mécanique de contact.